Retrouvez l’article de Stampa Paese concernant le conseil municipal du 3 février 2021
4 Fév, 2021
Couvre-feu oblige, la réunion du Conseil Municipal de L’Ile-Rousse de ce mercredi 3 février s’est déroulée dans un temps record. On retiendra de cette session la volonté des élus de demander l’inscription et le classement au titre des monuments historiques de l’église de l’Immaculée Conception et de l’oeuvre de « la Vierge entourée de quatre saints »
Après l’appel nominatif des conseillers et la désignation du secrétaire, la séance du conseil municipal était ouverte à 17 heures.Présidée par le Maire Angèle Bastiani, cette séance a été l’occasion d’approuver le procès-verbal de la réunion du 10 décembre dernier, avant le compte-rendu des décisions prises par le Maire.Le conseil autorisait ensuite le Maire d’engager, liquider et mandater les dépenses d’investissement dans la limite du quart des crédits ouverts au Budget de l’exercice précédent.

Autre point approuvé, celui de la désignation des membres du conseil d’exploitation de la régie à seule autonomie financière du port de plaisance « Isula Grande » de la commune de L’Isula.

Autre volet, celui de la demande et de classement au titre des Monuments historiques de l’oeuvre « La Vierge entourée de quatre saints » et de l’église de « L’Immaculée – Conception.

Pierre-François Bascoul, adjoint à la culture, au sport et aux associations répondait aux interrogations de l’opposition sur le déroulement de ces deux opérations.

Autre délibération approuvée à l’unanimité par le conseil municipal, celle du projet et du plan de financement concernant des travaux de mise en sécurité d’un mur de soutènement lieu-dit Occi qui s’est affaissé suite aux dernières intempéries.

Angèle Bastiani demandait à l’assemblée de voter la délibération N°7 pour l’aménagement de la route du cimetière (voirie et réseaux divers). Le protocole d’accord transactionnel avec l’entreprise de TP Canava était adopté.

Enfin, une fois les explications fournies par Blaise Dary, adjoint aux affaires scolaires, le conseil municipal renouvelait la convention avec l’école Privée Notre-Dame.

L’Ordre du jour épuisé, la séance était levée par Angèle Bastiani, bien avant l’heure limite du couvre-feu.